Les milieux de gauche se rendent complices de la mendicité organisée à Lausanne

Communiqué de presse – 07.07.2017

par Kevin Grangier
Secrétaire général

  
... l’UDC et la majorité du Grand Conseil ont pleinement conscience que de vastes réseaux organisés sont à l’œuvre derrière les mendiants...

Le 10 mai dernier, la Cour constitutionnelle a décidé de rejeter un recours formulé par les milieux proches du Parti socialiste, des Verts et de l’extrême gauche, qui contestait la décision prise par le Grand Conseil le 27 septembre 2016 d’interdire la mendicité et la mendicité par métier sur l’ensemble du territoire cantonal. Malgré la décision de la Cour constitutionnelle, ces mêmes milieux ont décidé de porter l’affaire devant le Tribunal fédéral, retardant d’autant de temps la mise en œuvre de la loi votée il y a bientôt un an.

Jacques Nicolet est réélu à la présidence de l'UDC Vaud

Communiqué de presse – 30.06.2017

par Kevin Grangier
Secrétaire général

 
... l'Aiglonne Jennifer Badoux élue co-vice-présidente de l'UDC Vaud

 

Réunis hier soir à Ropraz, les 125 délégués de l’UDC Vaud ont réélu Jacques Nicolet à la présidence de l’UDC Vaud pour la nouvelle législature. Ce dernier a axé son nouveau mandat sur le renforcement des structures du parti et sur la proximité avec la population, les citoyennes et les citoyens, ainsi qu’avec les acteurs économiques, sociaux et politiques. Il a également mis l’accent sur la création d’une plateforme destinée à mieux ancrer l’UDC dans le paysage urbain et a souhaité poursuivre les efforts entrepris pour cultiver une véritable âme vaudoise au sein du parti. Appelés à également renouveler les titulaires des trois places de vice-présidents, les délégués ont élu Jennifer Badoux d’Aigle, Thierry Dubois, député de Gilly et Didier Fattebert, municipal de Maracon pour un mandat de cinq ans.

En début de soirée, les délégués ont défini les mots d’ordre de l’UDC pour les votations fédérales du 24 septembre 2017. Après avoir entendu les exposés de Roger Nordmann, conseiller national socialiste et de Michaël Buffat, conseiller national UDC, sur les enjeux de la Prévoyance vieillesse 2020, les délégués se sont opposés par 115 voix contre 1 et 8 abstentions à la réforme du Conseil fédéral. Dans la foulée, le président de l’UDC Vaud, Jacques Nicolet, a présenté les enjeux du contre-projet en faveur de la sécurité alimentaire. Les délégués de l’UDC ont apporté leur soutien à ce contre-projet par 120 voix contre 0 et 4 abstentions.

Communiqué de presse

28.06.2017 - libre de diffusion et de transmission

par Didier Badan, Président de la Section UDC-Aigle
et François Deladoey, Président de l'arrondissement d'Aigle,
Chef du Groupe UDC au Conseil Communal


L’UDC-Aigle demande à la Municipalité d’intervenir auprès du Conseil d’État


Madame, Monsieur,

Fort des nombreuses révélations d’investigations entreprises pour infractions économiques à l’encontre de M. Piero Ruggiero, Municipal aiglon,

Considérant que l’ouverture d’une instruction pénale à raison d’un délit est de nature à compromettre la confiance et/ou l’autorité qu’implique sa fonction, de surcroît en tant que délégué municipal à la charge du dicastère de la Sécurité publique,

Considérant que les conditions sont réunies au sens de l’art. 139b LC al. 1 & 2 actuellement en vigueur,

Considérant que le serment prêté en début de législature selon art. 62 LC ne saurait avoir été respecté,

L'UDC, le PLR et les Vert’libéraux partent ensemble au 2ème tour - une majorité de centre-droite au Conseil d’État : C’est possible !

Communiqué de presse – 02.05.2017

par Kevin Grangier
Secrétaire général

... Le centre-droite se renforce au détriment de la gauche, ce qui légitime une majorité de centre-droite au Conseil d’État.

 

Hier soir, les Congrès respectifs de l’UDC, du PLR et des Vert’libéraux ont décidé de poursuivre la campagne pour le second tour au sein d’une large alliance englobant les trois partis du centre-droite. Ils présenteront sur leur bulletin deux candidats forts de deux profils complémentaires: le conseiller national et agriculteur Jacques Nicolet et la conseillère nationale Isabelle Chevalley. Le PLR ne sera pas absent de la campagne, il présentera lui aussi une liste avec le nom des deux candidats.

Le doute a été semé dans les esprits de gauche – L'élection de Jacques Nicolet est à portée de main

Communiqué de presse – 01.05.2017

par Kevin Grangier
Secrétaire général

... avec 25 mandats sur 150, l'UDC est pleinement légitimée à retrouver un siège au Conseil d'Etat

 
Les urnes ont rendu un verdict en demi-teinte pour l'UDC ce dimanche après-midi. La bonne nouvelle concerne le résultat du 1er tour de l'élection au Conseil d'Etat. Notre candidat, Jacques Nicolet, qui était annoncé à 34% des voix lors d'un récent sondage est en fait à plus de 40% des voix exprimées et talonne de près la candidate socialiste. La reprise d'une majorité de droite au Conseil d'Etat est donc à portée de main. Malheureusement, l'UDC a égaré deux sièges au total pour se retrouver à 25 députés sur 150.

Sans contestation possible, le doute a été installé dans la tête des responsables de gauche et des observateurs de la vie politique. Le résultat obtenu par Jacques Nicolet au 1er tour de l'élection au Conseil d'Etat promet une triangulaire très ouverte pour le 2e tour alors que d'aucuns estimaient la victoire de la gauche acquise sans l'ombre d'un doute. Désormais, une nouvelle campagne débute et le résultat du 1er tour démontre que le centre-droite PLR-UDC détient toutes les cartes en main pour décider de la majorité de demain.

Page 1 sur 6

Internet et TV à Aigle: on peut faire mieux!

Lire la suite...

L'UDC Aigle propose

de maintenir la circulation automobile au centre, à vitesse réduite. C'est vital pour les commerces.

 

Des transports performants

Pour une bonne cohabi-tation des transports publics privés et l'inté-gration rapide d'Aigle dans Mobilis.

 

Un soutien clair à la sécurité

Pour qu'Aigle ne suive pas l'exemple de Bex et reste une ville sympa où il fait bon vivre.

 

Aller au haut