L'UDC, le PLR et les Vert’libéraux partent ensemble au 2ème tour - une majorité de centre-droite au Conseil d’État : C’est possible !

Communiqué de presse – 02.05.2017

par Kevin Grangier
Secrétaire général

... Le centre-droite se renforce au détriment de la gauche, ce qui légitime une majorité de centre-droite au Conseil d’État.

 

Hier soir, les Congrès respectifs de l’UDC, du PLR et des Vert’libéraux ont décidé de poursuivre la campagne pour le second tour au sein d’une large alliance englobant les trois partis du centre-droite. Ils présenteront sur leur bulletin deux candidats forts de deux profils complémentaires: le conseiller national et agriculteur Jacques Nicolet et la conseillère nationale Isabelle Chevalley. Le PLR ne sera pas absent de la campagne, il présentera lui aussi une liste avec le nom des deux candidats.

Le doute a été semé dans les esprits de gauche – L'élection de Jacques Nicolet est à portée de main

Communiqué de presse – 01.05.2017

par Kevin Grangier
Secrétaire général

... avec 25 mandats sur 150, l'UDC est pleinement légitimée à retrouver un siège au Conseil d'Etat

 
Les urnes ont rendu un verdict en demi-teinte pour l'UDC ce dimanche après-midi. La bonne nouvelle concerne le résultat du 1er tour de l'élection au Conseil d'Etat. Notre candidat, Jacques Nicolet, qui était annoncé à 34% des voix lors d'un récent sondage est en fait à plus de 40% des voix exprimées et talonne de près la candidate socialiste. La reprise d'une majorité de droite au Conseil d'Etat est donc à portée de main. Malheureusement, l'UDC a égaré deux sièges au total pour se retrouver à 25 députés sur 150.

Sans contestation possible, le doute a été installé dans la tête des responsables de gauche et des observateurs de la vie politique. Le résultat obtenu par Jacques Nicolet au 1er tour de l'élection au Conseil d'Etat promet une triangulaire très ouverte pour le 2e tour alors que d'aucuns estimaient la victoire de la gauche acquise sans l'ombre d'un doute. Désormais, une nouvelle campagne débute et le résultat du 1er tour démontre que le centre-droite PLR-UDC détient toutes les cartes en main pour décider de la majorité de demain.

J'ai osé voter UDC... et alors?

Communiqué de presse – avril 2017

... les idées et positions de notre parti parlent aux jeunes

 
En avril 2017, l’UDC Vaud a diffusé la première d’une série de petits clips vidéo mettant en scène des jeunes évoquant les réalités qu’ils rencontrent à assumer le choix de soutenir notre parti politique. Le but de ces clips est tout d’abord d’inciter les jeunes à faire usage de leur droit de vote mais aussi de briser le tabou du « vote UDC » en société. En effet, de nombreuses personnes – et en particulier les jeunes – ne peuvent pas librement assumer leurs choix politiques en raison des préjugés qui sont distillés à l’égard de l’UDC. Cette situation est indigne de notre démocratie. Chacune et chacun doit pouvoir assumer son vote, en Suisse, sans redouter les vexations d’autrui et les représailles de son entourage.

Offrir des perspectives d’avenir à notre population dans un canton libre et responsable

Communiqué de presse – 29.03.2017

par Kevin Grangier
Secrétaire général

... Notre parti a également décidé d’ouvrir des nouveaux champs d’exploration dans son nouveau programme

 
Ce matin, la Direction de l’UDC Vaud a tenu sa conférence de presse dans les locaux de la Fédération vaudoise des entrepreneurs pour valoriser son programme politique 2017-2022, intitulé : « Vivre libres et responsables ». Ce programme politique développe en quarante pages la vision politique de l’UDC et donc l’action que vont entreprendre les députés qui seront élus dès l’été prochain. Parmi les mesures fortes, il y a le rétablissement d’une sécurité sans compromis avec les criminels, le refus de toutes formes de communautarisme, l’exigence de la baisse des impôts pour les citoyennes et les citoyens et le soutien indéfectible à la production de denrées alimentaires de qualité et de proximité.

Le Grand Conseil renforce le renvoi des requérants déboutés mais ferme les yeux sur les cas Dublin

Communiqué de presse – 15.03.2017

par Kevin Grangier
Secrétaire général

... l'UDC déplore que la gauche n'ait pas su écouter les gens de terrain

Cet après-midi, la majorité du Grand Conseil a accepté la révision de la loi cantonale sur les étrangers, notamment en matière de renvois des criminels étrangers. Toutefois, le Grand Conseil a décidé qu'un requérant débouté dans les cas Dublin ne pourra pas être arrêté par la police s'il se trouve dans les locaux de l'administration cantonale, ni dans les deux heures qui précèdent sa venue ou qui succèdent à son départ. Hormis cette curiosité, l'UDC, par la voix de son chef de groupe, Philippe Jobin, s'est déclarée satisfaite des débats.

L'entrée en vigueur, au 1er octobre 2016, des dispositions légales mettant en œuvre l'initiative UDC sur le renvoi des étrangers criminels signifie que les cantons doivent adapter leur loi d'application. Le Grand Conseil vaudois achève ce jour l'analyse de la loi révisée. Le combat mené par l'UDC et par le centre-droite en faveur d'une application conforme à la loi fédérale a permis de contrer plusieurs propositions de la gauche qui visaient à affaiblir l'ensemble des procédures de la chaîne pénale afin de compliquer le renvoi des étrangers déboutés.

Page 1 sur 5

Internet et TV à Aigle: on peut faire mieux!

Lire la suite...

L'UDC Aigle propose

de maintenir la circulation automobile au centre, à vitesse réduite. C'est vital pour les commerces.

 

Des transports performants

Pour une bonne cohabi-tation des transports publics privés et l'inté-gration rapide d'Aigle dans Mobilis.

 

Un soutien clair à la sécurité

Pour qu'Aigle ne suive pas l'exemple de Bex et reste une ville sympa où il fait bon vivre.

 

Aller au haut